En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies. Fermer

Toute la e-boutique

Les vergers de Camille

Autry-issards
Localiser le commerce Les vergers de Camille Autry-issards sur GoogleMap






Plus de photos [+]
Horaires d'ouverture :

*

Les vergers de Camille

Arboriculture



Beau merle
03210 Autry-issards
Tél. : 06 49 87 60 87

*

Les Vergers de Camille

 

Camille Bouc est producteur-transformateur de fruits (pomme, poire, pêche) et petits fruits (fraise, framboise, mûre…). Son exploitation se situait depuis quelques années sur Saint-Menoux, mais c’est maintenant sur Autry-Issards.

 

Le parcours de Camille

 

C’est tout jeune homme, lors d’un voyage en Australie qu’il ressent de plus en plus la valeur de ce que fait son père, qui produit des légumes, des fruits et fait un peu d'élevage en bio et biodynamie. Le recul lui fait prendre conscience que ce travail d’agriculture lui conviendrait à lui aussi. Multiplicité et variété des tâches : de la compta au travail de la terre, en passant par la transformation et le commerce, avec une touche de marketing ! C’est infini ! Et passionnant.

A son retour, Camille Bouc expérimente l’activité pendant deux années avec son père. Il va ensuite se former à Segré, en BPREA adapté à la biodynamie.

 

En 2017, il s’installe à la Mhotte et débute avec les vergers, la production de fraises et de légumes, pendant l’installation des « petits fruits ». En 2018 c’est une bonne récolte au verger et de fraises, mûres et rhubarbe. En 2019 le gel sévit, la récolte s’axe donc sur les légumes et les petits fruits. En 2020, c’est une bonne année pour vergers et petits fruits.

Les aléas climatiques font donc évoluer la production. La diversité est alors un atout !

Mais déjà les jus, confitures, purées et compotes de fruits, ou même sorbets sont connus et reconnus !

 

Les vergers

 

La quinzaine de variétés des pommiers de Saint Menoux sont à haute ou mi-tige : les interventions sont alors plus difficiles et moins de fruits sont commercialisables mais les arbres sont plus résistants et favorisent un milieu naturel plus stable. Sur un hectare et demi de vergers on trouve, comme variétés : Reinette clochard (parent de Belchard, Chantecler), Reine des Reinettes, Canada grise, Délice d'or, Jonagold… Des pommes de variétés anciennes de conservation qui se récoltent à l’automne. Pour les poires : conférence, beurré Hardy, doyenné du comice, William…) dont une variété locale appelée la Sucré vert de Montluçon. Il y a aussi des pêches (jaune, blanche, sanguine) et des prunes.

 

La transformation

 

Une partie du produit des récoltes est transformée. Pour l’instant, sur 15 à 25 tonnes récoltées au verger, environs 2/3 sont transformées en jus, pressé à Montluçon dans un atelier associatif ouvert aussi aux particuliers, et transformées aussi en compote ou purée. Pour les autres transformations, c’est à la ferme des Béguets que ça se passe : par exemple, la production de sorbets, produit joyeux et délicieux par excellence. Cela fait partie des « temps forts ». Presser le jus aussi, car le travail se fait avec d’autres producteurs, et même s’il y a beaucoup à faire, c’est l’aboutissement de toute une année de labeur !

Pour ces branches de son activité, Camille Bouc a continué de se former auprès d’agriculteurs formateurs, au GRAB.

 

Les vergers de Camille s’installent à Autry Issards !

 

L’installation sur Autry se met en place, ce sont donc 600 pommiers que Camille Bouc a greffés lui-même qui vont être plantés là-bas, une fois le sol préparé (préparation biodynamique) . L’emménagement du nouveau lieu s’est fait à l’automne dernier et la culture de petits fruits s’est mise en place (faises, framboises, mûres, cassis, groseille, rhubarbe). Ils ont été en partie déménagé de la Mhotte.

 

Suivra côté vergers la mise en place des poires, prunes, pêches, cerises, noix et châtaignes, côté petits fruits myrtilles.

 

Un lieu en conversion

 

Le lieu d’exploitation était auparavant une ferme où les terres étaient en prairies. Camille pratique l’agriculture biodynamique, mais puisqu’il vient de s’y installer, ils sont « en conversion ». C’est la raison pour laquelle l’année prochaine, les produits issus de ses cultures n’auront plus le logo AB, bien que les pratiques n’aient pas changé.

 

Pour cette saison, comme la culture des petits fruits est encore en préparation pour l’année prochaine, les Vergers de Camille proposeront tout de même des produits transformés par leurs soins, mais en grande partie avec des fruits qu’ils auront achetés chez des confrères, en qualité biologique, et locaux. Pour les pommes, ils iront les cueillir chez un confrère en Anjoux.

 

L’étiquetage AB ne sera donc présent que sur les produits issus de fruits achetés. La conversion en bio dure trois années et ce n’est que dans la deuxième année que l’on peut mentionner la conversion.

En tout cas pas d’inquiétude à avoir côté qualité !

 

Nouveautés pour cette saison, côté champignons !

 

- Poudre de shiitake déshydraté : à inclure à la cuisson des plats, en condiment dans une sauce par exemple.

- Poudre de shiitake torréfié déshydraté : goût différent grâce à la torréfaction et pas besoin de cuisson, peut être saupoudré, et même consommé en boisson chaude !

- Chapeaux de shiitake entiers déshydratés : à réhydrater avant utilisation ou à incorporer dans un plat à cuire en sauce, ou pour faire une soupe. On peut aussi se servir de l’eau qui a servi à réhydrater les champignons.

 

La culture du pleurote gris va commencer courant octobre.

 

En projets

 

Camille Bouc commence à développer la présence animale sur ses terres, afin de constituer un milieu naturel global. C’est aussi une façon de lutter naturellement contre les parasites. Pour l’instant un poulailler avec des poules en liberté qui sillonnent les futures vergers, mais une réflexion est en cours pour introduire oies, moutons et petits cochons.

 

D’autres idées de fruits sont « dans les tuyaux », ainsi que des projets pour la transformation et la vente sur leur nouveau lieu. Un foisonnement d’idées dont on a juste hâte de goûter le résultat !

 

En attendant, les produits disponibles chez les Vergers de Camille sont chaleureusement conseillés pour leur qualité et leur saveur incomparable, fruit de tout un travail imprégné de passion !

Les vergers de Camille -
Shiitake déshydratés en poudre

Shiitake déshydratés en poudre, à utiliser comme épice pour assaisonner les plats. Nécessite quelques minutes de cuisson minimum.
+ d'infos
3.60 €
Avis clients sur ce producteur

Donnez-nous votre opinion sur ce producteur et partagez votre expérience !
Votre avis sera publié ci-dessous.

Donner mon avis [+]
Aucun avis n'a été publié pour ce producteur.

Soyez le premier à donner votre avis !
 
Mon panier
moulins.php OK